trésor de sagesse 1

Il y a très, très longtemps, tous les hommes étaient des dieux. Mais ils abusèrent de leur divinité. Le suprême Brahma décida alors, dans son immense sagesse, de leur enlever leur pouvoir divin, et de le cacher dans un endroit où jamais ils ne pourraient jamais le retrouver. Brahma se mit en quête de la cachette idéale. Il convoqua tous les grands sages et leur demanda de l’aider à trouver la cachette idéale.

– enterrons la divinité de l’homme au centre de la terre !!! proposèrent t’ils.
Mais Brahma répondit, :
– non, ils creuseront, exploreront les grottes et les gouffres et la trouveront.

– Dans ce cas, cachons la divinité de l’homme au plus profond des océans !!! répliquèrent t’ils.
Brahma, dans sa sagesse, leur répondit :
Non, cela ne suffira pas car, un jour, l’homme saura aller au fond des océans et ils la remonteront à la surface.

Déconcertés, les sages proposèrent
– Alors, il n’y a plus que les cieux, cachons là sur la lune, ou sur une autre planète,

Brahma répondit encore :
– Non, c’est encore insuffisant. Un jour, l’homme marchera sur la Lune, parcourra d’autres planètes, explorera les confins de l’univers et alors, il retrouvera forcément sa divinité.

Les sages dirent alors :
– Nous ne savons pas où la cacher. Il ne semble pas exister sur la terre ou dans la mer un endroit que l’homme ne puisse atteindre un jour.

trésor de sagesse2

Brahma réfléchit un long moment, puis il dit : – Voici ce que nous allons faire: nous cacherons la divinité dans le seul endroit où les hommes ne songeront jamais à aller. Nous la cacherons au plus profond de lui-même. C’est le seul endroit ou il ne pensera jamais à chercher.

Les sages approuvèrent ce choix judicieux.

Depuis ce temps-là, l’homme a escaladé, creusé la terre, plongé au coeur des océans, exploré la lune et le ciel à la recherche de sa divinité originelle enfouie au plus profond de lui-même.

Et c’est pourquoi les hommes qui ont trouvés et contemplés leur divinité sont des Dieux !!!

trésor de sagesse3

Et vous, qu’en pensez-vous ? Laissez un commentaire